La Force du cœur

LA FORCE DU CŒUR POUR UN MONDE MEILLEUR

 

Notre ambition commune

 

 

L’humanité est une grande famille,

 nous devons prendre soin les uns des autres.

Nous devons prendre soin aussi de la Terre

 qui est notre maison commune et notre seul foyer.

Construisons ensemble, pour les futures générations,

 un monde meilleur, pacifique et heureux,

 où tous les êtres humains jouiront de la liberté,

 dans la paix et la sécurité.

 

Chaque maison ou chaque immeuble n’est solide que sur des fondations solides.

Better Me, Better We et Better World sont les fondations de toutes nos initiatives.

 

Notre premier engagement de vie

 

En tant qu’êtres humains, nous nous engageons à vivre en cohérence avec notre vérité personnelle. Que nos pensées, nos paroles et nos actions expriment au quotidien notre sincérité, notre bonne intention, notre libre-arbitre et notre sens de la responsabilité !

Pour survivre aux malheurs et aux souffrances, nous cultivons et diffusons la résilience et la coopération.

Et face à la violence, à l’avidité et à l’égoïsme, nous nous opposons avec fermeté aux idéologies prédatrices et aux actions destructrices, mais nous n’attaquons pas les personnes.

 

Notre deuxième engagement de vie

 

En tant que membres de la grande famille planétaire, nous nous engageons à vivre en cohérence avec l’amour dont les preuves sont le partage et la solidarité. Nous nous entraidons avec générosité mais aussi avec rigueur, si besoin est. En toutes circonstances, nous nous efforçons d’unir l’esprit et le corps, le spirituel et la matière, et d’incarner la détermination, la gratitude et la stabilité.

Avec la pratique de la médit-action nous développons la force de prendre des décisions difficiles et le courage d’entreprendre des actions nécessaires pour le bien commun.

 

Notre troisième engagement de vie

 

En tant qu’acteurs du changement et artisans de la paix, nous nous engageons à vivre en cohérence avec le salut collectif de l’Humanité, des générations futures et de la Terre.

Parce que la croissance effrénée des activités et de la consommation de l’Humanité conduit inéluctablement à des catastrophes et des guerres, nous devons absolument modifier la trajectoire globale en conjuguant les efforts pour l’atteinte, dès 2030, des 17 Objectifs de développement durable. Mais les efforts ne cesseront pas en 2030, ils devront être poursuivis jusqu’à la fin du siècle pour consolider les changements.

En ajoutant la sagesse à l’intelligence afin de connaître parfaitement la vie réelle, nous obtiendrons des succès et nous commettrons des erreurs, mais nous nous relèverons à chaque fois que nous tomberons.

 

------------------------------------------------------

Au XXIe siècle, l’Humanité doit dans l’urgence résoudre des problèmes locaux et relever des défis globaux.
En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté à l’unanimité l’Agenda 2030 et les 17 Objectifs de développement durable.
Le 12 décembre 2015, à la clôture de la COP21, les 195 délégations ont approuvé l’Accord de Paris sur le climat, faisant de ce texte le plus largement et le plus rapidement signé de l’histoire de l’Humanité.

Avec l’Agenda 2030 et l’Accord de Paris, l’Humanité affirme officiellement l’ambition commune d’atteindre 17 objectifs précisés par 169 cibles et 232 indicateurs.


Depuis plus de quatre ans, nous aurions dû retrousser nos manches et travailler ensemble pour atteindre ces objectifs salutaires pour le monde, et pourtant, à cause de contraintes de court terme, nous restons enlisés dans l’inertie ou ne faisons que quelques pas de bébés, de sorte que nos actions affichent des résultats et des impacts dérisoires par rapport à la gravité des problèmes et des enjeux.

 

Pourquoi n’avons-nous pas collectivement la force de prendre des décisions difficiles ni le courage d’entreprendre des actions nécessaires pour le bien commun ?


Nous sommes 7,5 milliards d’êtres humains sur la Terre et il y a autant de réponses à cette double question, car chaque être humain reconnaît uniquement sa propre vérité avec laquelle il choisit son chemin de vie.

Pour Better We Better World, l’indécision et l’inaction ne sont pas des réponses ni des solutions ; nous décidons, nous agissons, et nous appelons tous les êtres humains à décider et à agir, en plein accord avec leur libre-arbitre et leur sens de la responsabilité.


Nécessité fait loi : parce que la croissance effrénée des activités et de la consommation de l’Humanité conduit inéluctablement à des catastrophes et des guerres, nous devons absolument modifier la trajectoire globale en remplaçant la violence, l’avidité et l’égoïsme par la bienveillance, la sobriété et la solidarité.


Nous sommes enfermés dans une tragédie sans autres issues que malheurs et souffrances. Pour éviter le désastre final et franchir urgemment le point de bascule, et empiriquement, nous estimons que 2 milliards d’êtres humains devront se mobiliser dans 10 millions de projets concrets sur le terrain dans tous les pays. Ce seront les résultats cumulés de tous les efforts conjugués qui produiront la masse critique pour l’atteinte, dès 2030, des 17 Objectifs de développement durable.

Mais les efforts ne cesseront pas en 2030, ils devront être poursuivis jusqu’à la fin du siècle pour consolider les changements.


Pour construire le monde meilleur, pacifique et heureux que nous appelons de nos vœux, BWBW est et restera une minorité active, pleinement consciente que le salut de l’Humanité, des générations futures et de la Terre sera collectif ou ne sera pas.
Avec nos propres limitations de connaissances, de compétences, d’expériences et de ressources, nous obtiendrons des succès et nous commettrons des erreurs, mais nous nous relèverons à chaque fois que nous tomberons.

 

©2020 par BWBW